LE BON BIEN FAIT

Faudrait-il manger une tonne de sel pour bien se connaître?

on

En jasant brièvement avec un italien arrivé depuis peu à Montréal, il dit ce proverbe :
« Si dice che, per conoscersi bene bisogna mangiare insieme un quintale di sale! »
Quoi, qu’est-ce qu’il raconte?!

Traduit et simplifié, il a dit : « On dit que pour bien se connaître, faudrait manger une tonne de sel ensemble!  »

Un proverbe, plusieurs questions.

Du coup, c’était bizarre car je n’avais jamais entendu cette phrase auparavant.

En fait, après une brève recherche sur le net j’ai trouvé la citation originale.

L’écrivain, dramaturge et photographe italien Giovanni Verga né en 1840 écrit , »Al giorno d’oggi per conoscere un uomo bisogna mangiare 7 salme di sale. » (De nos jours pour connaître un homme faut manger 7 sacs de sel.)

De notre entretient, c’était la seule chose que j’ai retenu et de plus, ça m’a trotté dans la tête toute la journée!

Puis, en décortiquant cette phrase je me suis posée quelques questions sur sa signification.

Pourquoi utiliser le sel comme substance à quantifier pour qualifier nos rapports avec les autres?

Peut-être parce que le sel est facilement mesurable? Peut-être parce qu’il se retrouve indéniablement dans tous nos repas?

La mer méditerranéenne riche en sel marin.

Prenons la citation au sens figuré.

Il nous faudrait donc calculer la quantité de sel dans nos repas partagée avec la même personne.

On sait qu’on consomme que quelques grammes de sel par jour.

Donc, cette quantité, liée au temps de consommation, en quelque sorte qualifierais le degré de connaissance qu’on aurait entre nous et l’autre!

Et bien on dirait que je viens d’écrire une théorie de physique quantique!!!

Je me demande si Einstein serait fier de moi?!

Assis-toi et mange!

Manger avec les pieds sous la table est une activité de plus en plus rare!

Ce n’est pas pour rien que certains disent qu’on peut compter nos vrais amis sur les doigts d’une main!

Cependant, même après en avoir compris le sens, j’étais étonnée par l’intelligence profonde que cachait la simplicité de cette citation.

Si on recommande de ne pas manger plus qu’une cuillérée à thé de sel par jour, environ 5 grammes.

Ça équivaudrais à combien d’année pour arriver à cent kilos?!

Cent mille grammes divisé par 5 grammes journalier égale à 20 000 jours.

Techniquement, il faudrait manger ensemble pendant 55ans!

De ce point de vue la citation prends tout son sens.

C’est en passant du temps ensemble qu’on apprends à se connaître.

Cliquer « enter » pour tout savoir.

Cependant, si nous prenons pour acquis que nous vivons dans l’ère où toutes les réponses sont au bout d’un click, pourrions-nous conclure que cette rapidité de s’informer nous rendrais peut-être  intransigeants quand on côtoie les autres?

Est-ce que notre patience arriverait rapidement au bout du rouleau?

Est-ce que notre égo réussi à nous faire croire que notre temps est si précieux pour qu’on ne puisse pas attendre que l’autre se dévoile à nous, avec le temps?

Quand on rencontre une personne pour la première ou deuxième fois, sommes-nous exigeants à tout savoir sur elle, tout de suite?

Donc, serait-ce aussi juste de dire qu’on ne connait pas une personne qu’aux premières rencontres?

Oui, absolument!

Aussi, le fait de simplement passer un peu de temps ensemble n’est pas concluant!

Prendre le temps d’un repas pour mieux se connaître.

Il faut vraiment s’asseoir à une table et  prendre le temps d’un repas pour se connaître.

Durant ces moments, tous nos sens sont exploités.

Par conséquent, la réalité perçue nous atteint de partout et la réaction qui en ressort est plus naturelle.

Je crois qu’ici aussi, la citation prend tout son sens.

Petit truc, grandes révélations.

De plus, dans une infolettre signée Perry Marshall (auteur du livre 80/20 Sales and Marketing), il expliquait de façon intrigante et intelligente, comment choisir un associé en affaires.

Êtes-vous intéressés à savoir comment renifler un mauvais associé AVANT qu’il ne s’autodétruise et vous emporte avec lui?!

Et bien, selon son ami John Paul Mendocha, il faudrait partager au moins 3 repas ensemble.

Règle générale, les gens se comportent assez bien pour un souper.

Par contre, si la personne est fausse, hypocrite, insidieuse ou sournoise, son jeu ne tiendra pas.

Rendu au troisième repas, elle sera démasquée.

Sa personnalité authentique ressortira.

Vous le saurez!

Avec votre conjoint, n’aviez-vous pas commencé à mieux connecter après trois rencontres?!

Le fait de partager un repas il se créer assez de contact que la VRAIE relation s’étale, quand une personne est transparente.

Portez attention à certains détails :

Observez le comportement qu’elle a envers une personne n’ayant pas de pouvoir de gérance.

Par exemple sa façon d’aborder la serveuse,  le commis à la réception de l’hôtel ou au comptoir de la compagnie aérienne lorsqu’un problème survient avec sa réservation.

Est-ce qu’elle pique une crise?!

Ce type de personne se comportera de la même façon avec VOUS, c’est certain!

Test anti crétin.

Avant de vous associer à long-terme, assurez-vous d’être présent pour observer la réaction quand quelque chose tourne mal ou lorsqu’un problème survient.

Par exemple, si quelqu’un arrive en retard, est-ce que cette personne sort de ses gonds rapidement et réprimande cet employé abusivement?

Vous pouvez créer délibérément des situations problématiques envers des employés, associés, clients, consultants ou investisseurs potentiels pour noter leur réaction et comportements.

Pas obligé d’être mesquin dans la mise en situation!

Le laboratoire de la réalité ne ment jamais!

Peut-on bien se connaître dans un événement réseautage?

Ce qui me porte aussi à me questionner à propos des soirées réseautage.

Souvent les groupes de réseautage sont payants et quelques uns incitent au recrutement en échange d’un remboursement en pourcentage sur leur prix d’adhésion.

De plus, comme l’a si bien dit une amie, « Quand t’arrive là comme invitée, tu te sens comme un poisson rouge dans un océan de requins, car tout le monde veut te recruter!».

Par conséquent, le réseautage, prends le bord!

On ne veut pas vraiment savoir qui tu es ni ce que tu fais car on se concentre presque exclusivement à se faire rembourser les frais.

Cependant, durant de telles soirées avons-nous réellement le temps de nous mettre en valeur?

Est-ce que c’est foutu,  si par accident on donne une mauvaise impression en échappant notre verre de vin?

Par contre, les soirées réseautages Lady Formidables et Gentlemen organisées par Kathy Tropiano  avaient une belle mission.

Elle était axée sur la philosophie du bien être avec les autres, pour mieux se connaître sans se soucier d’aucune inscription.

Une fois par mois, des entrepreneurs partageait un agréable souper dans un restaurant chic et abordable.

La première partie était animée par une conférence.

Voici quelques conférenciers présents:

-l’inspirante Johanne Fontaine,

-l’intrigant Frank Schorpion,

-la jolie Vanessa Gianfrancesco,

-l’enjouée Mélodie Benhamou,

-la courageuse Catherine Verdon,

-la charmante Marie-Josée Blanchard, etc.

Après l’histoire inspirante de leur expérience personnelle, le reste de la soirée est dédiée au partage entre entrepreneurs (réseauteurs).

Aucun abonnement n’était nécessaire, car l’essentiel était de rendre tout le monde à l’aise et sans pression.

Ça, Kathy l’a compris et ses soirées réseautage se sont toujours bien déroulé et furent un succès!

Garçon, la facture s’il vous plaît!

Enfin, soit que vous cherchez un associé en affaire ou en amour, essayez le petit truc des repas pour dénicher la perle qui fera pour vous.

Un petit investissement où vous n’en sortirez que gagnant.

Je vous conseille tout de même de choisir le restaurant, car si vous vous rendez compte que la personne n’est pas faite pour vous, au moins vous aurez mangé à votre goût!

Pour le plaisir et non la gloire, Giovanna.

Certains extraits ont été inspirés et traduits de l’article  « 3 meals, ‘little people’ and the jerk test » de Perry Marshall 17 mars 2014.

À propos de Giovanna Posteraro

Recommended for you

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.