LE BON BIEN FAIT

Desamertumer les lupins.

on

Manger une poignée de lupins est une excellente collation végétarienne.

Les lupins sont des légumineuses peu connues.

Peut-être parce que contrairement aux haricots, pour lesquels il est suffisant de les faire tremper avant la cuisson, les lupins nécessiterons en plus, un traitement de dés amertume qui va durer quelques jours.

Il existe 2 types de lupins, les lupins amers que nous allons utiliser ici et le lupin doux encore plus méconnu, à partir duquel on obtient la farine de lupin.

Vous pouvez trouver les lupins secs dans la section des légumineuses ou bien déjà prêts à la consommation en paquet sous-vide dans toute bonne épicerie.

Attention à ne pas les confondre avec les fèves de lima secs, avec lesquels ils ont une forte ressemblance!

Les lupins contiennent un pourcentage élevé de protéines végétales, même supérieures à celles du soja.

Leur consommation serait même bénéfique pour baisser le niveau de sucre dans le sang.

Ils sont donc l’aliment idéal pour les diabétiques ou ceux qui suivent un régime végétarien.

Procédure:

Utiliser tout le contenu du sac de lupins. Vous aurez besoin d’un gros bol, un gros chaudron, une passoire et du sel.

Voici comment préparer les lupins.

1-Faire tremper les lupins dans l’eau pendant 12 à 24 heures.

Pendant le trempage en se réhydratant, les lupins augmenteront en volume et changerons de couleur du beige au jaune.

Passé le temps de trempage, drainer l’eau en les versants dans une passoire placée dans l’évier et rincez-les à l’eau courante.

2-Maintenant, il est nécessaire de faire cuire les légumes.

Verser les lupins dans une casserole et les couvrir d’eau froide. Porter à ébullition et faire cuire pendant 1 heure.

3-Éteignez et laissez-les refroidir un peu, puis égoutter l’eau et rincez-les à nouveau et laissez refroidir complètement.

4-À ce stade, le lupin à un goût très amer et cette phase, qui durera environ 5 jours, est nécessaire pour enlever l’amertume.

Si la curiosité vous pique, vous pourrez y goûter mais ça ne sera vraiment pas bon !

Pour 500 g de lupins, versez dans un grand bol d’environ 1 litre d’eau, faire dissoudre 30 g de sel (1 cuillère à soupe) puis ajouter les lupins, si le niveau d’eau est insuffisant rajouter de l’eau du robinet jusqu’à les couvrir.

5-L’eau salée de trempage doit être changée 2 fois par jour (matin et soir) pendant environ 5 jours.

Pour chaque changement d’eau de trempage, vous devez faire une nouvelle solution de sel avec 30 g de sel par 1 litre d’eau.

Chaque fois que vous changez l’eau, versez les lupins dans la  passoire et rincer sous l’eau courante avant de les remettre dans la nouvelle solution eau/sel.

 

Conseil :En été, lorsque la température ambiante est élevée, placer le saladier avec les lupins submergés de solution saline dans le réfrigérateur pour la durée de la procédure.

Après les 5 jours, les lupins vont maintenant devenir doux et savoureux.

Ils sont prêts pour êtres dégustés!

CONSERVATION:

Pour les préserver, nous ferons une saumure.

Procurez-vous environ 7-8 bocaux en verre de 500ml avec bouchon à vis, assurez-vous qu’ils ferment bien.

Préparez en stérilisant les pots dans l’eau bouillante et les laisser sécher dans le four chaud, faire bouillir les couvercles pendant quelques minutes.

Dans une grande casserole versez 1,5 litre d’eau ainsi que 90 g de sel.
Porter à ébullition, puis ajouter doucement les lupins.

Couvrir la casserole et attendez que l’eau se remette à bouillir. A partir de ce moment, calculez 3 minutes. L’eau doit bouillir doucement pour éviter de déborder.

Utilisez une louche pour remplir les pots. La saumure doit couvrir complètement les lupins, ne pas remplir le pot entièrement, laisser quelques centimètres libres du rebord.

Fermer le pot encore chaud immédiatement en serrant la capsule.

Faites cela pour tous les pots, si durant le processus la saumure aurait refroidi, raviver le feu et attendre encore une fois le point d’ébullition avant de finir le remplissage des derniers pots parce que les lupins doivent être chauds.

Laissez les bocaux debout sur le comptoir sans les toucher jusqu’à ce qu’ils refroidissent. Durent le refroidissement il se formera le sous vide, qui permettra une d’entreposage d’une durée de plusieurs mois.

Si quelques pots n’aurons pas bien été scellés sous vide, ne les ouvrez pas, mais consommez-les en premier.

Gardez ces bocaux dans le réfrigérateur consommez-les dans les 1 à 2 mois.

Les autres, conservez-les dans le garde-manger ou un endroit sombre.

UTILISATION :
Le mode le plus simple est de les manger nature après avoir été pelés, donc en les croquant pour fendre la pelure et pincer le lupin dans la bouche.
Avant la consommation, je recommande un bain de dix minutes dans l’eau du robinet pour baisser le niveau de sel.

Ils peuvent être consommés aussi comme plat d’accompagnement. Après les avoir pelés et assaisonnés, ou vous pouvez les réduire en purée et utiliser comme humus ou comme ingrédient proteiné pour les galettes végétariennes type hamburger.

Pour le plaisir et non la gloire, Giovanna.

À propos de Giovanna Posteraro

Recommended for you

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.